PHILIPPINES- Narcisa Bisnar

Aidez Narcisa BISNAR à développer son activité de restauratrice de rue et permettez-lui d’épargner pour accéder à des frais médicaux
  • Narcisa Bisnarslider

Project

PORTRAIT

Je m’appelle Narcisa BISNAR. Je suis née à Cavite, une ville des Philippines. Je suis mariée et j’ai deux enfants. Aujourd’hui mes enfants sont grands mais ils ne sont jamais allés à l’école, moi non plus d’ailleurs. Je suis très fière de ma famille. Je travaille avec mon mari et nous faisons tout pour aider nos enfants et nos petits enfants. J’aime gagner mon argent  grâce à ma propre micro-entreprise. Ma micro-entreprise, je la tiens en face de chez moi.

ACTIVITE ENTREPRENEURIALE

Je suis restauratrice de rue et cela fait vingt ans que je fais ça. C’est une activité qui me rapporte 9,50 euros par jour. Au début, j’étais seule.  Mais devant le succès de ma cuisine, j’ai eu besoin d’aide. J’aurai aimé employer quelqu’un mais mes ressources n’étaient pas suffisantes. Mon mari est donc venu et maintenant c’est lui qui m’aide.

Tous les jours, je vais au marché à 23h pour acheter le porc, le poisson, le poulet et tous les autres ingrédients. Puis je rentre chez moi pour commencer à cuisiner. Je commence à vendre les petits déjeuners à 4h30 le matin. Je continue à cuisiner en même temps que les clients arrivent. Les clients sont là le matin. C’est pour ça qu’il faut commencer tôt. C’est entre 9h et 10h qu’il y a le plus de monde. Quand j’ai tout vendu, je nettoie, je ferme et je vais me coucher. Et ma journée de travail recommence à 23h.

RELATION AVEC NAFA NAANA ET LE PROGRAMME ENERGIE

Cela fait deux ans que je suis une micro-entrepreneur de SEED. J’ai déjà bénéficié de cinq crédits. Grâce à ces crédits, j’ai pu acheter du matériel comme des ustensiles de cuisines, des casseroles et un chariot pour déplacer tout mon matériel. L’accès à ces crédits m’a permis de développer et d’agrandir mon activité. J’ai alors pu économiser de l’argent et avoir de l’épargne.

C’est très important pour nous d’avoir de l’argent de coté car si on tombe malade cela nous permet d’acheter des médicaments pour guérir et pour pouvoir continuer à travailler. Nous avons attrapé la grippe il n’y a pas longtemps et nous avons du nous arrêter de travailler. Grâce à nos économies, nous avons acheté des médicaments qui nous ont permis de guérir en cinq jours. Nous avons repris l’activité aussitôt pour pouvoir économiser plus d’argent.

Avec SEED, j’ai également pu bénéficier de formation qui m’aide à mieux gérer mon activité comme par exemple comprendre que les revenus de mon activité professionnelle doivent être séparés des revenus de mon foyer.

DES PROJETS POUR L’AVENIR

Je veux continuer à vendre mes plats cuisinés et à épargner pour aider mes enfants et mes petits enfants et pouvoir vivre plus tranquille, avec moins de peur des coups durs et des maladies.

How will we spend your money ?

Si vous souhaitez soutenir Narcisa et ainsi contribuer au mieux vivre de toute sa famille, vous pouvez faire un don à SEED, le programme de micro-crédit d’Entrepreneurs du Monde aux Philippines.Et sachez que pour encore plus de solidarité, votre entreprise triple chacun de vos dons. Votre générosité et celle de E.CF peuvent changer la vie d'hommes et de femmes philippins.

SEED accompagne des micro-entrepreneurs comme Narcissa, grâce à des micro-crédits et des formations. Avec 200€, SEED peut décaisser un crédit pour Narcissa (l’argent que Narcissa reversera à SEED pour rembourser son crédit pourra être réutilisé pour finance le crédit d’un autre entrepreneur qui remboursera lui aussi son prêt et ainsi de suite !) et lui permettre d’accéder à un cycle de formations pour lui apprendre à bien gérer son activité et ses crédits.