BURKINA FASO- Béatrice Ouedraogo

Soutenez Béatrice et son association féminine et permettez à des dizaines de femmes d'accéder à des foyers de cuisson économiques, écologiques et dégageant moins de fumées nocives.
  • DSCF3501

Le projet

PORTRAIT


J’ai eu une enfance difficile, à tel point que j’évite d’en parler. Je suis issue d’une famille pauvre et j’ai une fille que j’ai entièrement à ma charge. C’est la raison pour laquelle je me bats au jour le jour afin d’améliorer nos conditions de vie. Je suis arrivée en 2000 à Bobo-Dioulasso (Burkina-Faso) pour apprendre la couture. Quelques années plus tard, je me suis lancée dans la restauration. C’est ainsi qu’en 2012, j’ai ouvert mon kiosque où je vendais uniquement du thé et du Nescafé. Au fil du temps, les clients m’encourageaient à préparer des plats pour eux. Ainsi, j’ai fini par transformer mon kiosque en restaurant.


ACTIVITE ENTREPRENEURIALE


Aujourd’hui, mon activité principale est la restauration. J’ai fait la connaissance de l’animatrice commerciale de Nafa Naana (le programme d’accès à l’énergie développé par Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso) qui se restaure chez moi. Elle m’a convaincue de la qualité des produits Nafa Naana (foyers de cuisson améliorés à gaz ou charbon et lampe solaire); j’en ai utilisé, et depuis lors, tout va pour le mieux.
Au début, je me servais des foyers à bois traditionnels vendus par les commerçants sur le marché local. Maintenant, j’utilise le foyer de cuisson Roumdé Multimarmite que j’ai pu me procurer auprès de Nafa Naana.
Avec ces foyers Roumdé, tout est devenu plus rapide, et en plus, je fais des économies. Auparavant, il me fallait 500 FCFA (0,75€)  de charbon par jour mais aujourd’hui j’arrive à faire des économies de 50 %! Je ne pense pas pouvoir me séparer des foyers Roumdé qui ont amélioré mes conditions de travail et m’évitent d’inhaler des fumées désagréables. Je suis très satisfaite et tout mon entourage aimerait en faire autant.


DES PROJETS POUR L’AVENIR


J’aimerais donner un nouveau visage à mon restaurant. Ainsi, je souhaiterais acheter quelques chaises et acquérir un kit solaire pour éclairer mon restaurant et avoir une petite alimentation électrique car je n’ai pas accès à l’électricité. Cela me permettra d’intégrer la vente de jus de fruit frais, et aussi fermer un peu plus tard mon restaurant, d’où de nouvelles possibilités pour augmenter mon chiffre d’affaires.
Pour se faire, j’ai décidé de demander un nouveau prêt énergie auprès de Nafa Naana. Cela me permettra d’acquérir le kit solaire. Je pourrais également bénéficier de formations et continuer d’échanger avec d’autres micro-entrepreneurs de mon village.
Enfin, j’aimerais diversifier mon activité et augmenter mes revenus. Mon restaurant est un lieu de passage et les hommes et les femmes qui y viennent me voient cuisiner avec les foyers de Nafa Naana. Je sais que cela intéresse beaucoup de monde. J’ai donc demandé à Nafa Naana d’intégrer un programme de formation pour pouvoir revendre ces foyers de cuisson qui nous changent la vie.

À quoi servira votre financement ?

Si vous souhaitez soutenir Béatrice, vous pouvez faire un don à Nafa Naana, le programme d’accès à l’énergie d’Entrepreneurs du Monde au Burkina Faso. Et sachez que pour encore plus de solidarité, votre entreprise triple chacun de vos dons. Votre générosité et celle de E.CF peuvent changer la vie d'hommes et de femmes burkinabés.


Nafa Naana accompagne des dizaines de micro-entrepreneurs, dont Béatrice, grâce à des micro-crédits et des formations. Avec 300€, Nafa Naana peut préfinancer le stock d’un revendeur, c'est-à-dire lui fournir les 20 produits de départ (foyer et ou lampes solaires) et financer 4 séances de formation de 2 jours lui permettant d’acquérir les bases de la revente des produits Nafa Naana.