SENEGAL- Coumba Diabkha

Aidez Coumba, une entrepreneuse pleine d‘ambition professionnelles et de rêves pour sa fille, à acheter un nouveau local pour développer son salon de coiffure.
  • Coumba DIABKHAslider

Le projet

Portrait

Je m’appelle Coumba. J’ai 28 ans. Je suis séparée de mon mari et je vis seule avec ma fille de deux ans.

Activité entrepreneuriale et relation avec la MEC Bamtaaré

Il y a deux ans, j’ai suivi une formation professionnelle pour être coiffeuse. J’ai eu beaucoup de chance car mon père m’a soutenue dans ce projet. Aujourd’hui, j’ai un local et j’emploie deux personnes. C’est une grande réussite pour moi. Mais mon activité de coiffure à elle seule n’est pas suffisamment rentable vu le nombre important de concurrents dans la zone. En dehors des cérémonies familiales ou religieuses, l’activité génère moins de recettes, ce qui m’oblige parfois à puiser dans mon épargne pour couvrir les frais de fonctionnement. J’ai donc décidé de vendre des produits cosmétiques pour augmenter mes recettes. Je suis allée voir la MEC Bamtaaré pour avoir accès à un crédit de 90 000 FCFA (137 euros) et développer une activité supplémentaire de revente de produits cosmétiques. J’ai aussi pu bénéficier de formations qui m’ont aidé à progresser dans la gestion de ma micro-entreprise : promotion du produit, importance de l’épargne régulière etc.

Des projets pour l’avenir

Maintenant j’aimerais augmenter la taille de mon local pour développer mon activité. Je souhaite ouvrir un salon de renom. Cela me permettra d’avoir des revenus plus importants et donc économiser de l’argent pour offrir des études à ma fille. 

À quoi servira votre financement ?

Si vous souhaitez aider Coumba à acheter un plus grand local, vous pouvez faire un don à  la MEC Bamtaaré, le programme de microcrédits d’Entrepreneurs du Monde au Sénégal.

La MEC Bamtaaré accompagne des dizaines de micro-entrepreneurs dont Coumba, grâce à des microcrédits et des formations. Avec  240 €, la MEC Bamtaaré peut :

-          décaisser un crédit pour un projet d’entreprise comme celui de Coumba (une fois que Coumba aura remboursé son crédit, un autre micro-entrepreneur pourra bénéficier d’un crédit auprès de PMS et ainsi de suite)

-          accompagner le micro-entrepreneur en lui permettant d’accéder à un cycle de formations pour lui apprendre à gérer encore plus efficacement son activité et ses crédits.