HAITI - Dieulène Louis

Dieulène souhaite développer son épicerie et sécuriser ses ressources afin d'assurer la scolarité de ses deux filles et leur permettre d'accéder à l'emploi qu'elles choisiront !
Dieulene LOUIS avatar

Palmis Mikwofinans Sosyal - Des nouvelles d'Haïti

PALMIS Mikwofinans Sosyal

Des services financiers et sociaux pour les micro-entrepreneurs les plus pauvres

PALMIS Mikwofinans Sosyal (PMS), programme de microfinance sociale en Haïti, outre ses services financiers, se fait fort d’accompagner ses bénéficiaires dans la prévention des risques de la vie conduisant à l’exclusion économique et sociale. Chaque agence compte un agent social aidant les personnes à résoudre leurs difficultés ponctuelles (santé, scolarité…). Il peut aussi les orienter vers des organismes partenaires spécialisés.

FAITS MARQUANTS

BON REPOS 2009 formation psychosocial2

Performance Sociale

PMS a accordé une attention particulière à sa performance sociale et à la qualité de ses services. Elle a notamment initié l’enregistrement des suggestions et doléances des bénéficiaires. Ce système est étendu à toutes les agences cette année. Par ailleurs, l’institution a procédé à une évaluation interne afin d’accroitre la protection des micro-entrepreneurs.

PERSPECTIVES D'AVENIR

PMS 2015 beneficiaire Localite Bourouque 2

Défier l’éloignement pour atteindre les populations les plus pauvres

Les équipes de PMS ont décidé d’étendre ses services à la région de Bourouque (accessible à pieds ou à dos d’âne), compte tenu de leur éloignement, ces populations n’ont accès à aucun service bancaire classique. Les équipes s’y rendent donc une fois par mois afin de former 3 groupes d’une vingtaine de femmes et leur permettre d’accéder au micro-crédit.

Poursuivre l’amélioration de la performance sociale

Suite à l’évaluation interne sur le respect des principes de la protection de la clientèle et à l’audit social, PMS mène une enquête de satisfaction auprès de ses bénéficiaires afin de leur offrir de nouveaux produits, économiques ou autres.

 

Découvrez d'autres projets de micro-entrepreneurs à l'autre bout du monde, accompagnés par les partenaires d'Entrepreneurs du Monde.

 

 


Des nouvelles de Palmis Mikwofinans Sosyal en Haïti !

ResizedImage235103 Logo juin 2014

PALMIS Mikwofinans Sosyal

Des services financiers et sociaux pour les micro-entrepreneurs les plus pauvres

PALMIS Mikwofinans Sosyal (PMS), programme de microfinance sociale en Haïti, offre des services financiers et sociaux de proximité et de qualité aux micro-entrepreneurs les plus pauvres pour leur permettre d’améliorer leurs conditions de vie. Il s’agit de petits marchands, détaillants et micro-entrepreneurs, délaissés par le système bancaire classique.

En 2015, le programme PMS a soutenu 11 519 micro-emprunteurs dont 86% sont des femmes.

FAITS MARQUANTS

Neuvième agence !

PMS a inauguré sa neuvième agence. Celle- ci, implantée dans la ville de Mirebalais, est le deuxième point de service dans le département du Centre d’Haïti. La principale activité économique dans ce département est le petit commerce et les besoins de microfinance sociale y sont très importants. PMS y compte déjà près de mille emprunteurs actifs.

 ResizedImage280138 News 2016 PMS 1

Appui aux femmes vivant avec le VIH

Depuis début 2015, PMS prend part à un projet d’insertion de femmes vivant avec le VIH. Beaucoup se prostituent pour survivre, mais elles souhaitent changer de vie en ayant une réelle activité génératrice de revenus. PMS et deux autres organisations issues d’Entrepreneurs du Monde, PALMIS Enèji et Osez l’Entreprise, leur proposent formations et microcrédit pour créer ou développer une petite activité.

PERSPECTIVES D'AVENIR

Renforcer la communication avec les bénéficiaires

Le système « SMS Banking » actuellement en phase de test, permettra d’envoyer régulièrement des SMS aux micro-entrepreneurs pour leur communiquer des informations utiles telles que la date de leur prochaine réunion, de leurs échéances de remboursement, leur solde d’épargne, etc.

 

Faciliter l’accès aux soins

PMS étudie la possibilité de proposer un nouveau service : l’assurance-santé. En effet, à cause de l’insalubrité et de la promiscuité des zones dans lesquelles ils habitent, les micro-entrepreneurs et leur famille tombent souvent malades et n’arrivent pas toujours à se faire soigner, faute de moyens financiers. Ce service d’assurance santé leur permettrait de mieux faire face à ces imprévus.

ResizedImage280208 News 2016 PMS 3