MYANMAR - DAW EI EI MON avec SOO (Sont Oo Tehtwin)

Travailleuse sans-papier en Thaïlande à 18 ans, Daw Ei Ei Mon voit, à 34 ans, la réalisation de son rêve approcher : être à son compte dans son pays, et embaucher !
SOO 2017 beneficiaire Daw Ei Ei Mon 2

Des nouvelles de SOO et de Daw Ei Ei Mon - juillet 2018

SONT OO TEHTWIN

Beaucoup d’avancées de SOO et de belles perspectives pour les bénéficiaires, comme Daw Ei Ei Mon !

Entrepreneurs du Monde a décidé, avec la création d’un programme de microfinance sociale en 2014 Sont Oo Tehtwin au Myanmar (Birmanie), d’avoir une approche plus sociale que les autres institutions. Ce programme soutient des milliers de familles extrêmement vulnérables à l’aide de services financiers et socio-économiques. Il s’établit essentiellement dans les bidonvilles du sud de la capitale, Yangon, mais s’adapte de plus en plus aux populations rurales. Sont Oo Tehtwin propose des prêts sans garantie, des formations et un accompagnement des bénéficiaires. L’organisme encourage aussi l’épargne qui est jugée indispensable pour prémunir ceux-ci des aléas de la vie et donc les rendre moins vulnérables.  

DAW EI EI MON était une travailleuse sans-papier en Thaïlande à l’âge de 18 ans. A l’âge de 34 ans, elle voit son rêve s’approcher : être à son compte dans son pays, le Myanmar. Suite à des années difficiles en tant que mère célibataire, elle monte sa microentreprise de couture. Malgré tous ses efforts son activité n’est pas rentable. Daw Ei Ei Mon fait alors appel à SOO en 2015. Les prêts octroyés ainsi que les formations et l’accompagnement de l’institution lui ont permis de développer son activité. Elle dispose dorénavant d’une clientèle régulière et d’un peu d’épargne. Daw Ei Ei Mon prévoit même d’embaucher. 

Comme pour Daw Ei Ei Mon, une enquête menée auprès de 10% des entrepreneurs démontre que 76% des bénéficiaires se disent très satisfaits des services offerts par SOO ! 

Faits marquants 2017 !

La méthodologie développée par Entrepreneurs du Monde et reproduite par Sont Oo Tehtwin porte ses fruits ! En 2017, 2 nouvelles agences ont ouvert et SOO a finalisé sa stratégie sociale : définir les grandes lignes de sa mission, préciser ses valeurs et amener les micro-entrepreneurs jusqu’aux meilleurs résultats socio-économiques à long et court termes. L’épargne étant une bonne solution pour réduire la vulnérabilité, SOO encourage fortement ce service en rémunérant cette épargne à un taux de 15% par an (contre 10% pour le taux d’intérêt national). SOO s’attache à soutenir de plus en plus de familles en zone rurale et vivant avec moins de 2$ par jour. De plus, un ingénieur agronome a été embauché pour développer des modules de formation et renforcer les compétences techniques des fermiers. 

 

SOO 2017 Beneficiaire agriculteur 2

 

 

 

Perspectives !

SOO continuera de développer son activité notamment en augmentant le niveau de pénétration de ses 6 agences. Aussi, une étude de faisabilité déterminera la possible mise en place d’une nouvelle zone où s’implanter en fonction des besoins. 

L’institution souhaite conserver sa réputation en tant qu’acteur avec une réelle valeur ajoutée au niveau social. De ce fait, elle mettra en place au cours de l’année des nouveaux modules de sensibilisations sociales ainsi que des formations en gestion. D’autre part, elle visera à apporter un appui technique avec de nouveaux modules spécifiques à l’agriculture tels que : l’utilisation d’engrais locaux, l’estimation des récoltes et des revenus, les petites technologies appliquées aux fermes et les façons d’endiguer les mauvaises herbes.  

   

SOO 2017 beneficiaire Tin Tin Win


Des nouvelles de SOO et de Daw Ei Ei Mon !

SONT OO TEHTWIN

Des nouvelles de SOO et de Daw Ei Ei Mon !

Créé en 2014 par Entrepreneurs du Monde au Myanmar (Birmanie), le programme de microfinance sociale Sont Oo Tehtwin agit principalement dans les bidonvilles du sud de la capitale, Yangon. Il propose des services financiers et socio-économiques conçus pour les plus pauvres afin de leur permettre de développer leur activité. Sont Oo Tehtwin permet donc des prêts sans garantie, des formations et un accompagnement des bénéficiaires. L’organisme encourage aussi l’épargne qui est jugée indispensable pour prémunir ceux-ci des aléas de la vie et donc les rendre moins vulnérables.

Une microfinance à tendance sociale : ça marche !

La méthodologie développée par Entrepreneurs du Monde et reproduite par Sont Oo Tehtwin porte ses fruits !

Après avoir vécu des années difficiles en tant que mère célibataire, Daw Ei Ei Mon a souhaité monter sa micro-entreprise de couture. Mais malgré ses nombreux efforts, il était très difficile d’en vivre. Elle a donc fait appel à Sont Oo Tehtwin en 2015 et ainsi reçu deux prêts qui lui ont permis de développer son activité. Les formations et l’accompagnement allant de pair, elle a pu les suivre et continue aujourd’hui de suivre les conseils qu’elle a reçu. Elle dispose désormais d’un peu d’épargne de côté mais surtout de clients réguliers qui font tourner son activité. Pour faire face à ses commandes, elle prévoit donc d’embaucher.

Comme pour Daw Ei Ei Mon, une enquête menée auprès de 10% des entrepreneurs démontre que 76% des bénéficiaires se disent très satisfaits des services offerts par SOO.

 

SOO 2017 beneficiaire Daw Ei Ei Mon 6

 

 

 

Des nouveautés pour 2017 !

Sont Oo Tehtwin, programme monté seulement il y a trois ans, connait déjà un beau succès. Il a soutenu 4 786 micro-entrepreneurs en 2016 et prévoit d’en avoir soutenu 9000 à la fin 2017, soit 12 000 prêts octroyés d’un montant moyen de 192€. Si le nombre de bénéficiaires ne cesse donc d’augmenter, le programme crée aussi de l’emploi : comptant 41 salariés en 2016, les prévisions sont de 52 salariés à la fin 2017.

L’ouverture de deux nouvelles agences était prévue pour l’année 2017. C’est chose faite ! On compte désormais six agences implantées au Myanmar. Un autre objectif pour 2017 : le lancement de nouveaux modules de formation sociale et économique à destination de tous les bénéficiaires. Concernant le volet social, des thèmes comme ceux de la protection de l’enfance, le diabète, l’hygiène ou encore la violence domestique seront abordés tandis qu’au niveau économique, les formations viseront à améliorer les connaissances en gestion, vente, marketing.

Des modules en technique d’agriculture seront aussi créés puisque SOO continue d’accorder des prêts agricoles à de nombreuses familles rurales parmi les plus démunies.

   

SOO 2017 formation Nutrition Training